Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PCSI : un autre regard
  • PCSI : un autre regard
  • : Aborder les domaines de la physique enseignés en Math Sup. Donner sa place à des promenades littéraires. Rêver et sourire aussi (parfois même avant tout), parce que c'est tout bonnement bon et nécessaire :-)
  • Contact

Bertran de Born

Archives

31 août 2006 4 31 /08 /août /2006 04:43
Max Born [Prix Nobel 1955] n'avait pas dû lire Paul valéry, mais il n'en avait pas besoin pour écrire son histoire des découvertes en physique depuis l'antiquité jusqu'à Einstein :
« This fact [le fait que la force gravitationnelle qui s’exerce sur un corps céleste est proportionnelle à la masse de ce corps en mouvement tout comme le poids d’un corps sur la Terre est proportionnel à la même masse de ce corps] suggested to Newton the idea that both forces may have one and the same origin. Nowadays this circumstance, handed down to us through the centuries, has become such a truism that we can scarcely conceive the boldness and breadth of Newton’s innovation. What a prodigious imagination it required to conceive the motion of the planets about the sun or of the moon about the earth as a process of “falling” that takes place according to the same laws and under the action of the same force as the falling of a stone released by my hand. The fact that the planets or the moon do not actually plunge into their central attracting bodies is due to the law of inertia that here results in a centrifugal force. We shall have to deal with this again later. »
Max Born, Einstein’s Theory of Relativity,
New York, Courier Dover Publications, 1962 (éd. rév. Avec la collaboration de Günther Leibfried et de Walter Biem, 376 p., p. 334)


We shall have to deal with this again later: Nous reviendrons, effectivement (et bien entendu ;-)), sur le principe d’inertie (law of inertia) au premier trimestre et sur la « force commune » (the same force) comme sur les « forces centrifuges » (a centrifugal force) au second trimestre.

Partager cet article

Repost 0

commentaires