Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PCSI : un autre regard
  • PCSI : un autre regard
  • : Aborder les domaines de la physique enseignés en Math Sup. Donner sa place à des promenades littéraires. Rêver et sourire aussi (parfois même avant tout), parce que c'est tout bonnement bon et nécessaire :-)
  • Contact

Bertran de Born

Archives

7 novembre 2006 2 07 /11 /novembre /2006 10:56
« La cosmologie est à l'honneur. Georges Smoot, de l'Université de Californie à Berkeley, et John Mather, du Centre Goddard de la NASA , se partagent le prix de physique pour leurs travaux sur le rayonnement de fond cosmologique, qui ont conforté la théorie du Big Bang ["Pour leur découverte de la nature de corps noir du fond diffus cosmologique et de ses anisotropies"]
 
[John Mather    et   George Smoot] 
 
Ce rayonnement micro-onde qui baigne l’Univers dans toutes les directions a été émis 300 000 ans après le Big Bang, lorsque les électrons se sont liés aux noyaux atomiques, laissant jaillir les photons. C’est la plus ancienne image possible de l’Univers. 

G. Smoot et J. Mather ont, pour l’étudier, mis sur pied la mission spatiale COBE en 1989. 

Les premiers résultats ont révélés que, conformément au scénario du Big Bang, ce rayonnement a un spectre de corps noir d’une température de 2,7 kelvins. Il a été émis alors que la température de l’Univers avoisinait 3 000 degrés, mais il s’est refroidi depuis sous l’effet de l’expansion consmique. 

 

COBE a ensuite dressé la carte du fond cosmologique et mis en évidence, en 1992, des variations de température de l’ordre d’un cent millième de degré.

Ces anisotropies, également prédites par la théorie, correspondent aux fluctuations de densité dans le plasma primordial. Accentués par la gravité, elles sont conduit à la formation des galaxies et des grandes structures de l’Univers actuel. 

En plus de renforcer la théorie du Big Bang, ces découvertes ont hissé la cosmologie au rang de science expérimentale. L’étude du fond cosmologique se poursuit, avec, depuis 2001, le satellite WMAP, et, d’ici fin 2007, son successeur Planck. »

Ph. R.-G., Pour la Science, n°349, Novembre 2006.
 
Des compléments sur le site de Futura.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

garnier pascal 07/11/2006 19:42

http://anuere.blog.mongenie.com/
bonsoir,j'ai créé un blog (annuaire des blogs et de sites)lien ci-dessus.
visite le !!et si cela t'interesse,laisse ton lien de ton blog en messagerie,et je t'inscrirai,celà engendrera plus de visite,car ce blog tourne regulierement.
bonne soirée
pascal