Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PCSI : un autre regard
  • PCSI : un autre regard
  • : Aborder les domaines de la physique enseignés en Math Sup. Donner sa place à des promenades littéraires. Rêver et sourire aussi (parfois même avant tout), parce que c'est tout bonnement bon et nécessaire :-)
  • Contact

Bertran de Born

Archives

14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 12:18
Les semaines se suivent et parfois se ressemblent... en bien ;-)

Conférence
"Pourquoi j'ai choisi la science ?"
par Didier ROUX

physicien, directeur de recherche
et du développement
chez Saint Gobain

invité par l'Université de tous les Savoirs
à l'IUT de Périgueux
vendredi 16 novembre 2007 de 14h à 16h






Un petit avant goût du (très riche) parcours du conférencier :

Didier Roux (né en 1955), ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure de Saint-Cloud, est agrégé de physique, option chimie.
Directeur de la Recherche du Groupe Saint-Gobain depuis 2005.


Après un DEA en chimie organique et une thèse de doctorat d'Etat à l'Université de Bordeaux (sujet : "Influence des interactions intermicellaires sur le comportement critique des mi­croemulsions et leur diagramme de phases") , il travaille 1 an au laboratoire américain d'Exxon dans le New Jersey, puis séjourne à l'Université de Californie de 1986 à 1989.
De retour en France, il devient Directeur du centre de recherche Paul-Pascal, laboratoire du CNRS, et est nommé Directeur de recherche au CNRS en 1990.
De 1998 à 1999, il devient directeur scientifique adjoint de Rhône-Poulenc et membre du Conseil scientifique et technologique de Rhodia.
De 2000 à 2004, Didier Roux sera successivement membre de plusieurs conseils scientifiques et président de la commission de transfert de technologie du Comité consultatif régional de la recherche et du développement technologiques de l'Aquitaine.
Désireux de développer commercialement en parallèle ses découvertes, il a créé deux sociétés dans le domaine de la pharmacie, des cosmétiques et des produits de consommation pour la maison et dans le domaine des instruments de mesure des fluides.

Didier Roux a reçu différents prix :
- En 1992 : Médaille d'argent du CNRS
- En 1993 : Grand prix IBM des matériaux
- En 1995 : Grand Prix de l'académie des sciences Mergier-Bourdeix
- En 2002 : Grand Prix de physique appliquée de la Société Française de Physique
- En 2004 : Prix Chaptal des arts chimiques

Jusqu'à aujourd'hui, il a déposé 13 brevets et a rédigé plus de 140 articles, publiés dans des journaux scientifiques internationaux.

Ses expertises :
* Spécialiste des fluides complexes, polymères, cristaux liquides, colloïdes et interfaces. Alterne travaux expérimentaux et théorique
* Développement de projets à niveau de risque supérieur sur des marchés nouveaux pour avancer dans l'innovation... sans avoir peur de l'échec !
* Relation avec les jeunes pousses et les centres de recherche publics
* Mise en place et soutien de projets transversaux aux différents pôles du Groupe
* Identification des technologies naissantes
* Aide au recrutement de nouveaux talents et au développement des carrières de chercheurs.

Voilà de quoi vous aider à trouver moults questions à poser au "personnage" ;-)

Partager cet article

Repost 0
Published by Qadri Jean-Philippe - dans Infos et conseils
commenter cet article

commentaires

pierre 28/11/2007 23:27

"Pourquoi j'ai choisi la science ?""Parceque j'ai pas pu être mannequin"désolé...

Qadri Jean-Philippe 29/11/2007 00:12

Pierre, ne joue pas avec la taille de la police : si tes mots d'esprit en ont, ils sauront bien se passer d'une taille gigantesque ;-)

FLORIANE 27/11/2007 18:56

merci

Floriane 17/11/2007 14:48

C'est vraiment dommage que notrez classe n'aie pas pu y aller..De quoi vous a-t'il parlé??

Qadri Jean-Philippe 17/11/2007 15:56

Il ne faut pas être trop déçue Floriane, la conférence sera très bientôt (d'ici quelques jours nous a-t-on promis) disponible en ligne (format audio et, en principe vidéo) sur le site de l'Université de Tous Les Savoirs.A partir de son parcours personnel, de ses découvertes (dans le domaine des matières molles, des applications médicamenteuses) et de la recherche en général (découverte du phénomène de micro-émulsion), Didier Roux a montré combien la recherche fondamentale et l'innovation technologique travaillent sur des échelles de temps différentes et, plus fondamentalement, dans des temps différents : l'intérêt pour la connaissance est "cyclique" pour le cas de l'industrie -- alors qu'il  "constant" pour les physiciens (et le scientifiques en général).La seconde partie de la conférence a consisté à présenter le travail qu'il effectue en tant que directeur de la Recherche et du Développement à Saint Gobain : heureusement, ce ne fut pas seulement l'occasion de faire de la publicité pour le groupe, mais il a été rappelé que le gaspillage énergétique le plus regrettable (parce qu'il est possible de le diminuer d'un facteur 4 ou 5) depuis plus d'un siècle d'exploitation du pétrole ne consiste ni dans les transports ni dans l'industrie mais dans le chauffage des habitations.Ce qui précède ne signifie pas qu'il ne faut pas chercher à limite le gaspillage dans le domaine de l'industrie et des transports, mais lorsqu'on considère que l'ère du pétrole (150 ans) est un "accident" dans l'histoire des hommes (accident qui n'aura pas de suite puisque les réserves de pétrole sont limitées et qu'on atteindra le pic d'exploitation maximale dans les années qui viennent), on comprend bien que le problème de notre "civilisation énergivore" nécessite plus qu'un rationnement énergétique mais aussi un grand effort de recherche dans le domaine des énergies renouvelables. Exemple : l'éclairage photovoltaïque qui va révolutionner l'habitat : les sources de lumière ponctuelle disparaissant au profit de sources étendues, surfaciques (= OLED).La série de questions qui suivirent aurait pu facilement être doublée, mais la conférence était limitée dans le temps.

vincent 16/11/2007 19:52

la conférence était super intéressante

Caniche nain 16/11/2007 19:13

comment avez vous trouvé cette conférence?